My sweet 20.

« 20 ans, le plus bel âge ». C’est sans doute la phrase qu’on m’a le plus dit l’an dernier au moment de passer  le cap.

Il ne me reste désormais que quelques jours avant que ce bel âge ne s’achève (et que je bascule dans les méandres des vingt et un ans) ; allez savoir pourquoi, j’ai eu envie de dresser un bilan de ces douze derniers mois –  mes vingt ans dans la peau d’une putafrange émotive, drôle, chiante, passionnée et branchée sur Facebook. Sur le principe de « My Years in Status », voici mon « My Sweet 20 in Status ».

JANVIER : « ‘Manifest Destiny’ est un roman de Paul Auster qui relate la lutte pour les droits civiques aux États-Unis. » – Comme chaque année, vingt ans ou pas, mes amis ont eu le droit à mon fameux statut je-mélange-le-contenu-de-mes-partiels. Je vous avais bien dit que j’étais une rigolote, AHEM.

FÉVRIER : « The Team Rocket rocks » – J’ai vingt ans, mes amis et moi avons eu nos partiels. La vie nous sourit.

MARS : « Moi pour toujours, j’envoie valser les preuves d’amour en or plaqué. Puisque tu m’serres très fort, c’est là mon trésor. C’est toi, toi qui vaut de l’or. » – J’ai vingt ans,  je suis amoureuse. Rien ne peut m’atteindre.

AVRIL : « Si vous manquez d’organisation et de logique, vous pouvez travailler dans l’administration d’une université » – J’ai vingt ans,  je n’aime pas le système administratif. C’est mon côté rebelle voyez-vous, ARF.

MAI : « Le bonheur c’est manger des fraises en regardant un bon film après avoir planché quatre heures sur un commentaire de texte historique. Oh oui ! » – J’ai vingt ans, j’ai une idée du bonheur assez simple. Je vis d’amour, de fraises et de films.

JUIN : « That’s how you stay alive. When it hurts so much you can’t breathe. That’s how you survive… By remembering that one day, Somehow… impossibly… It won’t feel this way, it won’t hurt this much. » – J’ai vingt ans, mon cœur est en miettes.

JUILLET : « On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir… Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. Mais l’avenir change constamment. L’avenir est le lieu de nos plus grandes peurs, et de nos espoirs les plus fous. Mais une chose est sûre : quand finalement, il se dévoile… l’avenir, n’est jamais comme on l’avait imaginé. » – J’ai vingt ans, un avenir à bâtir et de nouveaux projets à construire. Je flippe.

AOUT : « Ce weekend avec les températures caniculaires annoncées, tout le monde part à la mer… Tout le monde ? Non ! Un petit groupe d’irréductibles saisonniers résiste encore et toujours à l’appel du weekend. » – J’ai vingt ans, je bosse dans un camping l’été. J’aime ça.

SEPTEMBRE : « Demain, début des hostilités. » – J’ai vingt ans, je rentre en master traduction. Repartir à zéro.

OCTOBRE : « Whenever I have a problem, I just sing, then I realize my voice is worse than my problem. »  – J’ai 20 ans, j’ai appris à relativiser. Je vais bien ne t’en fais pas.

NOVEMBRE : « Forget the risk and take the fall, if it’s what you want, then it’s worth it all. » J’ai vingt ans, je prends mon courage à deux mains. Parfois, le plus dur c’est de se lancer. Ne jamais mentir à soi-même.

DÉCEMBRE : « Change; we don’t like it, we fear it, but we can’t stop it from coming. We either adapt to change or we get left behind. And it hurts to grow, anybody who tells you it doesn’t is lying. But here’s the truth…the more things change, the more they stay the same. And sometimes, oh, sometimes change is good. Oh, sometimes, change is…everything. » – J’ai vingt ans, et je réalise à quel point j’ai changé depuis janvier. L’essentiel c’est d’être heureux, et heureuse, je le suis.

Je ne saurai vous dire si les 20 ans c’est vraiment « le bel âge » ; j’ai vécu beaucoup de choses, de très heureuses et de plus dures, j’ai rencontré beaucoup de personnes, des gens attachants/intéressants/passionants et d’autres moins, et j’ai pris un nouveau départ. Alors, quand  je penserai à mes vingt ans, je penserai à tous ces changements qui se sont opérés dans ma vie au cours de ces douze derniers mois, à la personne que je suis devenue et à toutes les personnes qui m’ont soutenue/aimée/détestée/adorée/quittée/embrassée/haïe/écoutée/câlinée/fait pleurer/fait rire/émue/entourée.

20 ans, l’année du changement. Oui, retenons simplement ça.

Xoxo,

Fromtherewithlove.

Cet article a été publié dans Etats d'âme, Vis ma Vie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour My sweet 20.

  1. Lucie.P dit :

    Un sublime article je trouve. En espérant que les années à venir te réserveront de belles surprises elles aussi🙂

    Bisous

  2. The-Camelia dit :

    Cet article est vraiment super. J’adore toutes tes citations et j’aime beaucoup l’idée du retour sur l’année vécue ! En tout cas, il manque plus qu’à espérer que ta 21ème année soit aussi enrichissante.😉

    Bisous bisous, Camille http://the-camelia.blogspot.com/

  3. Marie-Anne dit :

    Plus tu avances en âge, plus les opportunités sont intéressantes, enrichissantes, oserais-je même « exhilarating ». Tout un monde de possibilités s’ouvre à toi. Tu tombes amoureuse, puis tu tombes et tu te relèves. Tu as une autre perspective sur les choses, les gens, la vie. C’est d’autant plus génial que tu savoures bien plus les petites choses qui font que ton existence pétille.
    J’adore cet article parce qu’à l’aube de mes 21 ans, j’étais en licence d’anglais, et je fréquentais des gens très différents de ceux que je côtoie aujourd’hui. Et j’étais amoureuse, mais je savais pas trop quelle tournure ça allait prendre.
    Dans 3 ans, qui sait où tu seras? Qui sait qui tu seras? Toi-même, certes, avec toutefois quelques ajustements…🙂 et c’est tant mieux!
    Gros bisous ma belle =D

  4. Maella dit :

    J’aime bien cet article, original, puis il nous laisse entrer un peu dans ta vie et moi je suis une grosse curieuse et j’adoooore ça🙂

  5. Mélocy dit :

    J’adore cette série de photo.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s