Tribulations d’une étudiante et de sa chaudière.

Ma chaudière et moi c’est un peu « je t’aime, moi non plus » ; enfin, c’est surtout moi qui l’aime (l’eau chaude et le chauffage c’est tout de même fort agréable), et elle qui ne me le rend pas forcément bien. Cette histoire d’hainemour a commencé lors de ma première année sur Angers et dure depuis plus de trois ans maintenant.

La première année, j’avais trouvé en elle mon étincelle, mais c’est vite devenu explosif entre nous. Elle a littéralement failli m’exploser à la figure. On a donc décidé de faire une pause de quelques semaines elle et moi. Pas de chauffage et pas d’eau chaude en plein hiver, je vous assure, c’était le meilleur moyen pour que je me rende compte à quel point elle m’était essentielle. Non parce que la vaisselle à la bouilloire, les soirées télé emmitouflée dans trois pulls, les douches à l’eau froide et un appartement où il règne un climat polaire ça peut paraître drôle, mais ça ne l’est pas. Après ce petit break, on a décidé de repartir sur de bonnes bases (on a changé ma chaudière en somme), et c’est reparti de plus belle. Bains chauds, vaisselle à l’eau bouillante, 20°C dans mon appartement… le bonheur quoi !

La deuxième année, elle a recommencé à faire des siennes. Et, comme elle me connait bien, elle savait toujours quand s’arrêter – au moment de rincer mon shampoing par exemple – pour m’embêter un maximum.  Elle faisait des crises, ce n’était en continu, mais quand elle avait décidé de me faire la tête, ça pouvait durer quelques heures et ça revenait de plus en plus souvent. Et toujours en hiver bien sûr. Après deux-trois techniciens compromis (et quelques pièces changées), elle a réussi à se calmer et on a retrouvé notre stabilité d’antan. Tout s’est passé à merveille pendant plus d’un an, une petite crise de temps à autre, mais rien de grave puisqu’elle se calmait rapidement.

Cette année, pour fêter notre quatrième rentrée toutes les deux, elle s’est offert le luxe d’un nouveau boîtier relai de sécurité. Je ne voyais rien de mal à ça, après tout je m’achetais bien de nouvelles chaussures, elle pouvait donc se faire ce petit plaisir.  Puis là ça a recommencé, des crises de manière plus régulière et plus ou moins longues. J’ai donc pris les devant et appeler un réparateur de chaudières thérapeute pour couple ; le verdict est rapidement tombé : ma chaudière, parée de son nouveau boîtier, est jalouse de la relation que j’entretiens avec ma télévision. Aussi s’éteint-elle dès que ma télévision reste allumée plus de cinq minutes. Je dois donc faire un choix entre le confort que m’apporte ma chaudière et le divertissement offert par mon tube cathodique. Pas évident comme choix… Enfin, je me dis que si je décide de regarder Titanic cet hiver, je serai totalement dans l’ambiance à la fin du film. En espérant que Rose me fasse un peu de place sur cette satanée planche !

Comme quoi, l’amour c’est loin d’être évident ! Surtout avec une chaudière caractérielle comme la mienne.

Cet article a été publié dans Vis ma Vie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Tribulations d’une étudiante et de sa chaudière.

  1. Co' dit :

    Je maintiens que tu devrais porter plainte, ou t’énerver très fort. Voilà.

  2. Amigo dit :

    Haha ! Mais j’ai peut-être une solution pour toi : la télé sur l’ordi et adieu au tube cathodique. J’ai fait ce choix depuis 3 ans maintenant et ne regrette rien : pas de redevance à payer (en toute légalité), lecteur / enregistreur de DVD intégré, pause du direct, chaînes HD, etc…

  3. ameline dit :

    Uhm dure la vie ! Frileuse comme je suis je compatis !!

  4. Lucie.P dit :

    Très drôle cet article, même si ta situation ne l’est pas vraiment ! Bon courage !

  5. Floriane dit :

    Je choisirais la chaudière (peut-être parce que j’ai rompu depuis longtemps avec la télé) !

  6. Marie dit :

    Allez courage ! Et merci je vais rectifié ça🙂

  7. Lucie.P dit :

    Eheh, pour le collier, fais-toi plaisir, il n’est pas cher sur It-Accessoires ! J’ai d’ailleurs un look à poster avec ce petit là, je l’aime déjà d’amour🙂 Bisous !

  8. Marie-Anne dit :

    Fais comme moi, jette ta télévision et mets le paquet sur la connexion internet (et apparemment au vu des commentaires je ne suis pas la seule à le dire!) Douze heures libérées dans la semaine =D Et Miss Chaudière fera peut être moins des siennes… ^^’
    Un article très amusant (moins pour toi, mais pour tes lecteurs c’est quand même à moitié le bonheur… en revanche les douches froides, brrr… t’as dû tomber malade en plus :S)

    • J’ai internet à mon appartement via un réseau « neufwifi » alors paie ta connexion en carton (enfin ce qui m’importe c’est de pouvoir aller sur les réseaux sociaux, mes mails et les blogs donc amplement suffisant et GRATUIT) ! Mais ce qui m’a « choquée », c’est que ça n’a pas l’air d’être un problème pour la société de dépannage que le boîtier qu’ils m’ont installé soit hyper-sensible et se coupe avec la télé. Enfin, c’est pas normal quoi ! C’est censé se bloquer quand il y a réellement un problème, pas à cause d’une télévision.

  9. musemylife dit :

    C’est l’amour vache entre vous! à ta place je tirerais un trait sur cette relation au plus vite! Xx Muse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s