Alors, on attend pas Patrick ?

Après un premier épisode de « Vis ma vie au camping » qui a eu l’air de vous plaire, il est grand temps de rattacher la caravane, d’enfiler les crocs et de repartir pour un second épisode. En route Simone !

Aujourd’hui, nous allons nous attarder quelque peu sur le « parler » du campeur de Mayenne, le vrai, le pur, le dur, celui qui vient du Ch’nord. En effet, ce dernier dispose de codes oraux et de règles grammaticales bien à lui, et je me fais une joie de vous y initier. Tout d’abord, il faut savoir que dans la bouche de ce campeur, le subjonctif n’existe pas. C’est donc sans aucune gène qu’il vous dira « faut que j’y vais » ou « faut que je fais la vaisselle » ou encore « il faut qu’il est gentil avec moi », parait-il que ça gagne du temps de parler ainsi (ça fait aussi et surtout mal aux oreilles). Qui plus est, le campeur est un adepte du verbe « croiver » ; à savoir que d’après lui « les gens croivent ». N’essayez par de le reprendre, puisqu’il vous dira solennellement qu’il s’agit de la troisième personne du pluriel donc que ça se conjugue de la sorte. Enfin, le campeur a quelques difficultés en ce qui concerne la prononciation du [a] qu’il aurait tendance à prononcer [ɔ] (je suis sympa, j’enrichis ta culture phonétique). Concrètement, quand il vous demande comment vous allez, son « ça va ? » va davantage ressembler à un « ce vo ? » et son « allez-là » se prononcera « allez-lo » (avec la bouche en cul-de-poule en sus).

Je vous laisse vous entrainer un peu, mais ça vient assez vite. D’ici peu de temps vous pourrez vous fondre parmi les campeurs et apprécier de vraies vacances quasiment en famille.

Je vous dis bientôt pour un prochain article, parce que là faut que j’y vais (oui, j’étais bien obligée de la replacer celle-ci).

PS/ Si t’as loupé le premier épisode, clique ici (c’est un peu le M6 Replay de ce blog)(et moi je suis à la blague ce que Patrick Sébastien est à la chanson vois-tu).

Cet article a été publié dans Vis ma Vie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Alors, on attend pas Patrick ?

  1. Co' dit :

    Je trouve que tu critiques mes origines de façon un peu trop moqueuse ma petite Claire. Mais force m’est de constater que tu as hélas raison, comme « Confessions Intimes » nous l’a déjà tant de fois démontré. J’ai eu la chance de ne pas tomber dans ce genre de famille tuyau de poil.
    Et pour la phonétique, on sent de Jeanninou est passé par-là (ouuuuuuuugh !).

    • Oh oui un gros BIG UP à Jeanninou ! Ça me brise le cœur de savoir que l’an prochain nous ne l’aurons plus ; son regard légèrement perdu, son petit foulard noué autour du cou les jours où il y a une brise légère, ses phrases qui n’ont pas grand sens, son petit rire… ô qu’elles étaient agréables les heures de cours avec lui !

  2. Bizarrement, c’est un peu l’accent qu’on a ici aussi. Si si !
    Ça vous dit moi que je vous fasse un article Guerres de Vendée, en raccord avec mon taf? Hein? Dites ? Non ? Tant pis =D.
    Des bises ♥

  3. Sympa sympa ! C’est assez marrant mais qu’est que ça fait mal aux oreilles !
    http://mesconfessionsparisiennes.wordpress.com :

  4. Amandine dit :

    Les clients du Netto semblent être des êtres assez proches de tes campeurs… Et j’ai peur pour ta survie Claire, dis moi que tu ne vas pas finir comme ça s’il te plait?! Je te sauverais avant! Bon moi j’aime cette saga, dis moi que y’aura un dernier épisode, allez dis! Et on s’fait une battle, moi j’parle de mes sioupers clients! Et avec ça on fait un super livre. Rien que ça.

    • Je fais mon maximum pour ne pas finir comme eux, malheureusement parfois des élans de « bousitude mayennaise » me reprennent. Vivement mon retour à la civilisation ! Promis, il y aura un dernier épisode ; faut dire que les campeurs regorgent de ressource pour de tels articles. Va pour le super livre !🙂

  5. Noémie dit :

    J’aime!

  6. Ping : L’amour est au camping. |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s